Objectif important de notre road trip en Amérique du Sud, réaliser un Trek jusqu’au célèbre Machu Picchu et suivre le trajet mythique des Incas.
Après cette première journée de trek tout de même bien sympathique nous nous apprêtons à affronter un vrai défi, une journée complète de marche dans la jungle sur le chemin des incas.
Le ton est donné, réveil 6h, petit déjeuner à 6h30, au programme 7heures de marche dans la jungle sur le fameux Inca Trail ou Camino del Inca.

Inca Trail, Un mythe qui nous a fait les jambes

Le Inca Trail ou camino del Inca était un réseau de chemins qui traversaient tout le territoire Inca et qui faisait plus de 50.000 km de long, ce chemin avait pour but de relier tout le royaume Inca à Cuzco et au Machu Picchu.Grâce à ce chemin, les incas ont mis au point l’un des premiers et plus rapides services de messagerie au monde, bien avant Fed ex ou DHL.
sentier inca trail Pérou - inca jungle
Inca Jungle, Sur le chemin des Incas
En effet, pour diffuser d’importants messages, les incas utilisaient des messagers, les Chaski qui courraient à fond sur une distance de 7 km afin de passer le message à un prochain Chaski. Grâce à ce système, un message partant de Cuzco pouvait atteindre Quito en Equateur en 4 jours (2500 km). Quand on voit la difficulté du chemin, on les respecte ces incas!

Première randonnée de l’Inca Jungle en pleine Jungle

Nous voilà donc partis pour 21km de Jungle sur des chemins inimaginables, constitués de marches de 30 cm de large par endroits et d’étroits passages à flanc de montagne.
Nous faisons plusieurs pauses, découpant notre journée en portions de 1h30 à 2h afin de nous reposer et de bénéficier d’explications sur l’environnement et l’écosystème de la région. Il faut savoir que la région qui entoure le Machu Picchu était très importante pour la culture Inca à l’époque et encore aujourd’hui pour les Péruviens car elle contient 8 écosystèmes et toutes les cultures y sont possibles, du cacao à la banane, en passant par la coca, les pommes de terre ou le maïs, une vraie mine d’or pour les Péruviens.
Lors de l’un de ces arrêts, Carlos nous présente les différents produits locaux, nous faisant goûter certains d’entre eux et nous invitant à payer nos consommations (et oui, le tourisme ne les a pas épargnés). Nous goûtons notamment un alcool local fait à base de canne à sucre et… de vipère, à 8h du matin ça nettoie!
alcool canne à sucre et vipère Pérou
Alcool local, canne à sucre + vipère
Sur notre chemin, nous traversons de jolis ponts suspendus au dessus d’une vallée traversée par un torrent fougueux venant de Cuzco et très agité en saison des pluies.
pont suspendu pérou santa maria inca jungle
Pont Suspendu Trek Inca Jungle
pont suspendu Pérou cochonou
Les aléas de la vie d’aventurier, la mort cachée sous chaque planche

 

A un moment, nous apercevons un câble qui traverse la rivière et un homme qui tire sur une corde, marrant, nous demandons au guide si nous pouvons essayer. Le guide nous répond que oui bien sur nous allons l’emprunter, tout contents nous nous dirigeons vers le câble.
Nacelle au dessus d'un torrent , santa Theresa Pérou
Câble au dessus de la rivière près des Hot Springs
D’ici, notre guide nous annonce qu’il faut payer un supplément, c’est à partir de là que nous avons commencé à ne plus l’aimer ce Carlos. Soit disant qu’il nous aurait prévenus la veille et que l’agence avait fait de même. Soit nous prenons l’option câble car la seule autre option qu’il me propose « You can swim if you want », autant vous dire que le torrent force 4 n’était pas très amical.
Nous approchons de la nacelle, vraiment pas rassurés (surtout Johan qui a le vertige) et nous nous retrouvons suspendus à 50m au dessus d’un torrent assis sur une palette à moitié pourrie et sans bords de sécurité. Pour nous rassurer, le guide nous dit que 2 guides sont morts il y a 4 mois après rupture du câble.
nacelle e table au dessus de la rivière Santa Thérèse Pérou
2 aventuriers suspendus au dessus du vide
Un grand moment de vertige mais une sensation unique, sur cette nacelle fébrile suspendus dans le vide et tirés à la force des bras.

Après ce dernier passage, nous devions nous baigner dans des eaux chaudes, une fois encore le prix ne correspondait pas à celui prévu et nous étions face à des trous à touristes avec des bulles et des gosses qui font des bombes. Nous avons pris l’option Maloud: « Ok je rentre à pieds« . Après 45 nouvelles minutes de marche, nous arrivons enfin à notre hôtel bien rincés.

Santa Theresa, 5 français, une épicerie et 2 litre de rhum

Attendant le reste du groupe nous nous dirigeons vers la tienda (épicerie) la plus proche pour boire une bière bien méritée, nous trouvons la gérante charmante, elle nous propose de nous asseoir dans sa petite épicerie, nous offre des chips et nous fait de grands sourires.
Nous repartons manger en lui promettant de repasser. Cette Dame de 40 ans vivant avec sa maman était aux anges, en basse saison peu de touristes passent par ici et souvent ils ne dépensent pas beaucoup.
Après manger, nous revenons donc à son épicerie, elle nous attend avec le sourire, sans trop regarder les prix, nous commençons à jouer aux cartes puis au Time’s Up. Au final, nous repartons à Minuit de la tienda après avoir vidé 2 litres de rhum, acheté un paquet de sucre, 10 citrons et un kilo de glace. Nous faisons bien évidemment la bise à Paulette notre nouvelle amie et nous lui payons les 43 soles que nous lui devons, soit une soirée à 11 euros pour 5.
soirée au Pérou - inca jungle santa theresa
Ne jamais laisser 5 Français en liberté au Pérou
Après une légère mésentente avec le gérant de l’hotel nous rejoignons notre chambre et profitons des 6h de sommeil qu’il nous reste. Au passage, Carl notre nouvel ami a eu quelques soucis avec son slip et son foie cette nuit là…
Programme du lendemain: Activité Tyrolienne le matin et marche jusqu’à Agua Calientes au pied du Machu Picchu.
Pour suivre facilement le déroulement du trek, cliquez sur les liens suivants
Check-List:Passer a 50m au dessus d’un torrent sur une palette en bois pourrie:CHECK