Après notre fulgurante descente de la route de la mort en VTT, l’agence nous proposait un retour à La PAZ en mini van, après ce petit effort et la fatigue accumulée, nous avons opté pour 2 jours de détente à notre manière.

Coroïco, capitale des Yungas (oh une capitale)

Nous rejoignons donc Coroïco avec les moyens du bord, un taxi et un trajet en 4X4, nous nous fions à notre lonely planet pour choisir un hébergement sans trop nous soucier du prix pour ces jours de détente.
Nous atterissons à l’hôtel Esmeralda dans le haut de la ville, un petit endroit sympa pour 80 Bolivianos (8€). Nous logeons donc dans un petit dortoir de 4 places juste en face de la piscine.
Ce premier soir, nous ne prenons pas le temps d’explorer notre nouveau château mais pensons plutôt à fêter notre victoire sur la mort, c’est pas rien tout de même. C’est ainsi que nous nous installons paisiblement à refaire le monde autour de quelques boissons liquoreuses.
cochonou à coroico aventuriers
Une cervoise, la récompense de l’aventurier
Nous finissons finalement par arriver au bout de nos ressources (physiques) et de nos réserves (liquides), un fâcheux accident a causé la mort du bien aimé Abuelo…
soirée à cocorico aventuriers cochonou
On a tué Pépé … Tout le monde ne survit pas
N’ayant pas prévenu que nous souhaitions rester plusieurs nuits, et l’heure tardive faisant, nous utilisons la système D pour prévenir la femme de chambre que nous souhaitons dormir le plus longtemps possible. C’est très amusée le lendemain qu’elle nous a laissé dormir.
nuit d'hotel en bolivie

Coroïco, ville de montagne pour un repos bien mérité

C’est après une première nuit très reposante (et un peu agitée) que nous découvrons enfin l’environnement dans lequel nous nous trouvons.
hotel tranquille avec belle vue esmeralda cocorico
Hôtel Esmeralda Coroïco, vue sur les Yungas
Au réveil, nous nous apercevons que la terrasse devant notre chambre donne sur la sublime vallée des Yungas ainsi que sur la douillette piscine de l’hôtel. Il ne manquait plus que Pamela dans la piscine !
Un peu plus loin, nous avons une jolie vue sur cette ville de montagne d’une taille plutôt imposante. Après tous les trous paumés que nous avions rencontrés sur notre chemin, nous nous attendions vraiment à tomber dans une micro ville perdue dans les rochers.
coroico montagnes bolivie yungas
Coroïco, petite ville au centre de la vallée des Yungas

Coroïco et balades dans la vallée des Yungas

Bon , que l’on s’entende, nous n’avons tout de même pas fait que flemmarder à Coroïco, nous en avons profité pour se promener dans cette sublime vallée des Yungas. Le premier jour, Johan et moi même sommes allés marcher jusqu’à une cascade, 2h30 de marche en pleine nature dans des chemins pas du tout balisés et pas du tout entretenus.
Notre Lonely prévenait pourtant de partir en pantalon, c’est les tibias tout griffés que nous revenons de cette première balade. Clairement la cascade en elle même n’a aucun intérêt mais la balade en plein air en pleine montagne fait bien plaisir!
Le second jour, nous nous attaquons à un challenge un peu différent, une marche jusqu’à El Vagante, un endroit perdu en pleine nature au bord d’une rivière ou il est possible de se baigner dans des micro cascades. Le guide nous prévenait bien que l’aller était en descente et que l’on marchait pendant 2h, par contre le retour, un vrai chemin de croix, sans les croix, 2h30 de montée plutôt raide par endroits.
Enfin cela ne nous a pas fait de mal! Et puis arrivés en bas, nous avons pu nous prélasser dans un petit jacuzzi naturel au bord d’un espèce de torrent complètement fou.
baignade dans des bains naturels à coroico
Jacuzzi naturel à El Vagante près de Coroïco
coroico baignade à el vagante
Jacuzzi naturel à El Vagante près de Coroïco

D’ailleurs si un jour vous souhaitez aller dans ce coin de la Bolivie et que vous êtes un peu aventuriers, sachez que vous pouvez facilement camper à El Vagante près de Coroïco gratuitement et facilement.

Pour ceux qui souhaitent approfondir un peu plus le chapitre sur les Yungas, depuis Coroïco, il est possible de partir pour le célèbre Trek El Chorro et de faire de nombreuses activités, Mountain Biking, tyrolienne ou autres baignades en montagne.

Après être restés 3 nuits à Coroïco, nous repartons en direction de La Paz pour nos derniers jours Boliviens. Le retour se fait toutes les heures en collectivo pour 25 Bolivianos (2,5€), 3h de route pour 100 km.
Etape suivante: balades dans La Paz, catch féminin et découverte du site archéologique de Tiwanaku
Check-List: Croiser un scorpion dans les toilettes et un cafard dans notre chambre: CHECK